illustration-optimisation-profil-linkedin

Avocats, optimisez votre profil LinkedIn en 4 étapes

Après avoir suivi notre Masterclass sur « l’avocat connecté » et parcouru notre livre blanc, vous savez que développer votre présence en ligne passe, entre autres, par les réseaux sociaux. En tant qu’avocat, créer et optimiser un profil sur LinkedIn est une nécessité pour développer votre visibilité et votre crédibilité. On vous explique en 4 étapes comment vous y prendre !

Pourquoi passer du temps sur votre profil LinkedIn ?

Avant même de découvrir les techniques d’optimisation que nous vous proposons, vous vous demandez certainement pourquoi vous devriez passer du temps sur votre profil LinkedIn. A nos yeux, un réseau social comme LinkedIn a trois objectifs majeurs pour un avocat :

  1. Gagner de la visibilité et de la notoriété en ligne ;
  2. Mettre en avant votre expertise et votre crédibilité ;
  3. Développer et entretenir votre réseau professionnel.

LinkedIn le dit lui-même : plus votre profil sera complet, plus vous gagnerez en visibilité sur le réseau et pourrez atteindre vos objectifs avec votre profil.

Qui va consulter votre profil LinkedIn ?

Que vous travaillez à votre compte ou en tant qu’associé au sein d’un cabinet, vous exercez généralement votre métier d’avocat sous votre nom propre. Par conséquent, si quelqu’un cherche des informations à votre propos, il n’est pas rare qu’il tape vos nom et prénom dans Google. Sachez que votre profil LinkedIn a de grandes chances de se trouver en tête des résultats, juste à côté de votre profil sur mon-avocat.fr.

Oubliez donc l’idée que seuls les membres de votre réseau LinkedIn vont consulter votre profil : il s’agit d’une réelle vitrine à destination d’internautes variés. En premier lieu vos collaborateurs et confrères qui pourraient chercher des informations sur vous ou à vous contacter pour une opportunité professionnelle.

📩 Téléchargez gratuitement le livre blanc de l’avocat connecté

Votre profil LinkedIn sera très certainement regardé également par vos futurs clients, notamment si vous exercez dans des domaines de droit touchant plus particulièrement les professionnels, indépendants ou entreprises. Comme il pourrait le faire pour étudier un candidat à l’embauche, il ne sera donc pas rare qu’un dirigeant consulte votre profil pour en savoir un peu plus sur vous avant de faire appel à vos services.

1ère étape : les optimisations indispensables

Avant de vous attaquer à des optimisations plus poussées, assurez-vous de bien avoir ajouté les éléments de base de votre profil. En un coup d’œil, n’importe qui doit être capable d’identifier qui vous êtes et ce que vous pratiquez comme droit.

Votre nom et votre prénom

Comme expliqué un peu plus haut, votre profil LinkedIn est automatiquement référencé sur Google : il est donc indispensable de bien renseigner vos nom et prénom dans le champ prévu à cet effet. Rien ne vous empêche de le précéder d’un « Maître », qui ne pourra que renforcer votre image et votre référencement.

Votre lieu d’activité

Si cela peut paraître superflu sur une plateforme en ligne, indiquer votre localité est important si un justiciable cherche à vous contacter pour une possible rencontre physique. Connaître la ville ou l’arrondissement dans lequel vous vous trouvez est une information supplémentaire pour l’aider à sauter le pas.

Votre titre et vos domaines d’activité

Précisez bien entendu que vous exercez la profession d’avocat et précisez si vous êtes indépendant ou associé dans un cabinet (que vous mentionnerez également). N’hésitez pas à indiquer vos domaines de spécialisation si vous en possédez.

Votre photo de profil

La photo est un élément clé de tout profil en ligne, souvent trop négligé par les avocats qui ne voient pas toujours l’intérêt d’une photo là où les compétences devraient primer. Ajouter une photo est pourtant indispensable pour conserver la composante humaine au cœur de la pratique du métier d’avocat. Une photo vous humanise et rassure vos potentiels clients. Et dans le cas où vous disposiez d’homonyme, elle est indispensable pour qu’on vous retrouve facilement.

A lire aussi : Comment une bonne photo peut-elle démultiplier vos contacts ?

Pour aller plus loin : ajoutez une bannière à votre profil, à condition qu’elle corresponde à l’identité visuelle de votre cabinet ou de votre activité. Évitez les photos de vacances ou les messages inspirationnels qui pourraient porter atteinte à votre crédibilité.

infographie étude linkedin
Source : Iscomity Marketing

Personnalisez l’URL de votre profil

Très facilement vous avez la possibilité de personnaliser l’adresse de votre page ­— souvent appelée « URL ». Vous serez amené à partager l’adresse de votre profil à vos collaborateurs, confrères et (futurs) clients lors de vos échanges. Disposer d’une URL propre peut sembler anodin mais participe à l’impression globale que vous donnerez, celle d’une personne soigneuse et attentive aux détails.

Soyez joignable

Il serait dommage de ne pas pouvoir être contacté par un potentiel client parce que vous auriez limité l’accès à votre profil. Dernière optimisation essentielle : rendez vous joignable par tout le monde, tout le temps. Ne limitez donc pas les messages que l’on peut vous envoyer à l’InMail (réservé aux comptes Premium) de LinkedIn. Rassurez-vous, vous ne croulerez pas sous les demandes et éviterez de passer à côté d’une opportunité.

2ème étape : mettez en valeur votre expérience

La partie « Expérience » est le cœur de votre profil, c’est ce que vont regarder vos confrères mais surtout vos clients potentiels. Prenez donc le temps de détailler l’expérience que vous avez accumulé au fil des années. Présentez les cabinets dans lesquels vous avez travaillé, leurs domaines de prédilection mais également leurs valeurs.

Si vous cumulez de nombreuses expériences, sachez aller à l’essentiel pour ne pas surcharger la page. A l’inverse, si vous débutez dans le métier ou que vous avez travaillé au sein du même cabinet depuis de nombreuses années, profitez-en pour étoffer cette expérience particulière au maximum.

Bien que le secret professionnel auquel vous êtes assermenté fait en sorte qu’il est difficile, voire totalement impossible de communiquer sur l’issue des affaires que vous traitez, il est important de trouver un moyen de promouvoir vos compétences. Mettez donc en avant vos diplômes, les langues que vous parlez, le nombre d’années de pratique d’un domaine de spécialisation ou encore votre expérience dans un domaine de droit très spécifique ou niche.

A lire aussi : Avocats, développez vos « soft skills »

3ème étape : rendez votre profil interactif

Sur votre profil LinkedIn, vous avez la possibilité d’inclure à chacune de vos expériences professionnelles des contenus multimédias (images, liens, vidéos…). Une fonctionnalité encore trop peu utilisée par les avocats et qui fait pourtant office de vraie valeur ajoutée par rapport à vos concurrents. Rendez votre profil interactif et sortez du lot !

Vous pouvez par exemple partager vos publications mais également vos participations à des événements ou conférences. Si vous avez donné des interviews ou si l’on parle de vous dans la presse, il peut s’agir d’un bon moyen de mettre en avant votre notoriété.

L’objectif derrière l’ajout de ces pièces-jointes est à la fois d’appuyer la richesse et l’exhaustivité de vos compétences à l’aide d’exemples réels mais également de mettre en avant vos succès tout au long de votre carrière d’avocat.

4ème étape : développez votre réseau professionnel

C’est la partie non visible de votre profil, celle qui fait que LinkedIn passe du statut de simple vitrine à celui de véritable outil professionnel : votre réseau. Celui-ci ne se limite pas à la connexion avec d’autres avocats et professionnels que vous connaissez mais s’étend à de nombreuses pages et groupes que vous pouvez suivre.

Suivre la page de mon-avocat.fr sur LinkedIn 👍

Prenez donc le temps d’intégrer des groupes qui gravitent autour de la profession d’avocat, mais surtout autour de secteurs correspondant à la clientèle qui vous intéresse. Il s’agit de vous tenir au courant des sujets qui vous intéressent mais également de prendre part à la conversation lorsque cela s’y prête et que vos compétences en droit peuvent apporter quelque chose. L’idée n’étant pas de donner des conseils juridiques gratuitement mais davantage de gagner en visibilité auprès de votre clientèle cible.

infographie étude linkedin
Source : Iscomity Marketing

De manière générale : soyez actif. Comme n’importe quel réseau social, LinkedIn est une plateforme vivante où s’échangent de nombreux contenus et autant d’idées. Participez à cette conversation en partageant du contenu (articles, publications, vidéos…), qu’il s’agisse des vôtres ou non, du moment qu’ils renforcent votre image d’expert et peuvent donner suite à des discussions intéressantes avec vos contacts.


Vous avez désormais en main toutes les clés pour optimiser votre profil LinkedIn et vous démarquer des autres avocats. Prenez votre temps pour développer chacune de ces étapes et n’ayez pas peur de revenir en arrière pour faire des modifications.

Si vous avez des doutes sur l’optimisation de votre profil, n’hésitez pas à nous l’envoyer à contact@mon-avocat.fr et nous pourrons vous donner des conseils personnalisés.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *