créez votre blog d'avocat

Créez facilement votre blog d’avocat en 6 étapes !

Cela fait déjà un moment que vous y pensez : il est temps de créer un blog d’avocat pour votre cabinet.

Vous débordez d’idées de contenus à écrire, vous avez désormais le temps de vous y atteler… mais vous ne savez pas vraiment par où commencer ?

Dans cet article, nous vous détaillons comment créer rapidement votre blog jusqu’à la publication de votre premier article.

Etape 1 : définir la thématique principale de votre blog

Avant même de vous lancer dans l’écriture…

Avant même de chercher le moyen de créer le blog…

Il est important de savoir ce dont vous allez parler dans vos articles.

Il semble évident que vous allez parler de Droit car c’est votre spécialité.

Mais le Droit, c’est large. Et il y a de grandes chances pour que les domaines de droit que vous exercez aient, eux aussi, un périmètre important.

Pour votre blog, nous vous conseillons de privilégier des thématiques plus restreintes (quitte à élargir plus tard). Une niche dans votre domaine spécifique.

Cela vous permet de canaliser vos efforts au démarrage de votre blog d’avocat et de créer plus rapidement une cohérence d’ensemble avec vos publications.

En faisant le choix d’une thématique plus restreinte, vous allez également pouvoir sortir du lot plus facilement.

En effet, des blogs, sur Internet, il en existe une floppée (sur les 1,4 milliards de sites internet dans le monde).

Il est donc capital de vous différencier des nombreux sites qui dispensent de l’information juridique — par des avocats ou d’autres acteurs du secteur juridique — en marquant votre originalité.

Pour ça, il est aussi indispensable de déterminer à qui vous voulez vous adresser.

Par exemple, avec le blog Maîtrise, nous avons fait le choix de parler aux avocats et uniquement aux avocats.

Ce choix se répercute dans le choix des sujets abordés, notre façon d’écrire les articles et de nous adresser à vous.

Pour le blog de votre cabinet, identifiez clairement votre audience cible…

(C’est-à-dire, souvent, la clientèle que vous cherchez pour votre cabinet, mais pas seulement.)

…et réfléchissez à la thématique qui pourrait les intéresser le plus.

Quelques exemples de blogs d’avocats

Journal d’un avocat, le blog de Maître Eolas – un incontournable des blogs d’avocats. Au programme : des billets intelligents, pédagogues et qui ne manquent pas d’humour.

DE LEGE LATA, le blog de Maître Ribaut-Pasqualini – présent sur la toile depuis plus de 10 ans, le blog de cette avocate corse parle des droits de l’Homme, du droit pénal ou encore traite l’actualité de la profession.

Le blog Droit administratif – dont le nom est à l’image des sujets abordés mais ne s’y limite pas. Un groupe d’avocats et autres intervenants se relaient pour traiter l’actualité de ces domaines.

Eclat(e) d’une jeune avocat – le blog anonyme d’une avocate qui partage des tranches de vie, des rencontres et d’une certaine manière les coulisses de son exercice.

CMS pour blog d'avocat

Etape 2 : choisir le bon système de gestion de contenu

Le moment est maintenant arrivé de faire un choix important : celui du système de gestion de contenu (SGC) — ou content management system (CMS) en anglais.

Il s’agit de l’outil en ligne sur lequel vous allez créer votre blog.

Il existe de nombreuses solutions en la matière, gratuites et payantes, en fonction de vos besoins.

Des solutions clé en main qui ne nécessitent pas de compétences techniques avancées pour démarrer.

Le leader du marché est WordPress.

WordPress est utilisé par 30% des sites internet dans le monde et possède une part de marché de 60% vis à vis des autres CMS.

(Nous l’utilisons chez mon-avocat.fr pour tous nos blogs.)

Une dominance qui s’explique par la versatilité du système, qui est gratuit, libre et open-source.

De nombreuses extensions (voir étape 5) permettent de personnaliser votre blog facilement.

Des alternatives sont possibles avec des systèmes de gestion de contenu comme Dotclear, Wix ou Wekio (payant).

Si vous possédez déjà un site internet pour votre cabinet, il n’est peut-être pas nécessaire de créer un blog d’avocat à part.

Vous pourrez simplement l’intégrer à votre site existant.

Il pourra être au choix accessible avec une adresse du type “sitedevotrecabinet.fr/blog” ou “blog.sitedevotrecabinet.fr”.

Pour en savoir plus, rapprochez vous de la personne ou de l’entreprise qui s’occupe de votre site internet, si ce n’est pas vous.

Etape 3 : acheter un nom de domaine pour votre blog

Pour tout site internet, il est important de soigner son nom de domaine.

Votre blog n’échappe pas à cette règle.

S’il n’est pas intégré au site de votre cabinet (comme expliqué ci-dessus), vous devrez acheter un nom de domaine spécifique.

Pour rappel, le nom de domaine c’est l’adresse de votre site.

Par défaut, l’adresse du blog créé par un système de gestion de contenu pourra ressembler à ça :

nomdublog123.wordpress.com

Un nom un peu trop brut de décoffrage, peu optimisé pour le référencement et renvoyant une mauvaise image de votre blog d’avocat.

Acheter un nom de domaine n’est pas indispensable mais peut s’avérer nécessaire.

Concrètement, il s’agit d’acheter une adresse qui pointera vers votre nouveau blog.

De nombreux services proposent ce genre de prestations à des coûts relativement faibles.

Certains CMS, tels que WordPress, le proposent directement, tout comme de nombreux sites spécialisés.

Il est important de bien :

  • réfléchir à votre nom de domaine ;
  • vérifier sa disponibilité sur Internet ;
  • s’assurer qu’il ne va pas à l’encontre de la déontologie de votre profession.

Lire aussi : Quel nom idéal pour votre cabinet ?

design pour blog d'avocat

Etape 4 : créer un design à l’image de votre marque

L’apparence de votre blog doit être réfléchie avec soin.

Elle doit être en accord avec la thématique que traite votre blog, mais aussi l’image de votre cabinet, car elles sont intrinsèquement connectées.

En effet, le design de votre blog participe au développement de votre marque d’avocat et à son rayonnement.

Vos choix, qu’ils concernent la mise en page des articles, les couleurs des pages ou les typographies utilisées, ont des conséquences sur l’image que vous renvoyez.

Avec le design de votre blog d’avocat, vous avez 2 objectifs :

  • Créer une bonne 1ère impression

La plupart des visiteurs de sites internet se font un avis dès le premier coup d’oeil, en moins d’une seconde. La première impression est donc capitale pour gagner immédiatement en crédibilité et en professionnalisme.

  • Être mémorable

Faire vivre à vos visiteurs une expérience plaisante est la clé pour bâtir une audience fidèle. Si le contenu de vos articles va grandement participer à cette sensation, encore faut-il qu’ils aient envie de le parcourir. Un design efficace, original tout en étant fédérateur, est ainsi important pour laisser un bon souvenir de votre blog.

Vous n’avez pas l’âme d’un artiste ? La plupart des CMS proposent des modèles — ou “templates” – de blogs avec des styles très différents.

A vous ensuite de le personnaliser aux couleurs de votre cabinet ou avec une identité qui est propre à votre blog d’avocat.

Notre conseil : en faisant la conception graphique de votre blog (et du site de votre cabinet en général), pensez en premier lieu aux codes graphiques qui seront les plus parlants pour votre audience cible plutôt qu’à vos goûts personnels.

Etape 5 : choisir vos extensions de blog avec soin

Les extensions sont autant de briques qui vont vous permettre de pousser plus loin l’utilisation de votre blog.

Ces ajouts à votre système de gestion de contenu sont à utiliser avec parcimonie et à bon escient. Ils ne doivent pas surcharger inutilement votre blog de fonctionnalités gadget ou mal implémentées.

Sans même avoir de bonnes compétences techniques, vous pourrez par exemple :

  • Suivre les performances de vos articles grâce à une extension Google Analytics, directement depuis votre blog ;
  • Optimiser plus facilement vos articles pour le référencement avec Yoast SEO ;
  • Filtrer automatiquement les commentaires indésirables avec Akismet Anti-spam.

Il existe de nombreuses extensions qui vont vous aider à personnaliser votre blog en fonction de vos besoins et de vos envies.

Mais ne vous précipitez pas. Prenez le temps de vous renseigner dessus ou de demander des conseils sur des sites spécialisés.

Et paramétrez les correctement pour assurer à vos visiteurs une expérience optimale.

rédaction d'articles pour blog d'avocat

Etape 6 : mettre en ligne votre premier article de blog

Votre blog d’avocat est en ligne.

Il est accessible avec votre tout nouveau nom de domaine.

Et beau comme un sous neuf avec votre design personnalisé aux couleurs de votre cabinet.

Mieux encore, vous savez ce sur quoi vous voulez écrire et qui va intéresser vos futurs clients.

Le moment est venu de vous atteler à la rédaction de votre premier article.

Nous n’allons pas vous détailler comment vous y prendre (cela pourra éventuellement faire l’objet d’un autre article).

Voici tout de même quelques conseils que nous pensons importants :

  • Gardez toujours en tête l’audience que vous ciblez lorsque vous écrivez : vous n’écrivez pas pour vous, mais pour votre lecteur ;
  • Travaillez la structure de votre article et l’ordre dans lequel vous donnez les informations ;
  • Si vous vous adressez à des particuliers, profanes en Droit, prenez le temps de vulgariser les notions compliquées, faites preuve de créativité pour écrire de manière imagée et accessible ;
  • Passez du temps sur le titre et l’accroche de votre article pour capter l’attention de vos lecteurs d’entrée de jeu ;
  • Faites le choix d’images d’illustration explicites, originales et qui apportent une informations supplémentaire.

Lire aussi : Le Legal Design, une nouvelle relation client plus collaborative

Les 6 grandes étapes que nous venons de lister ne sont pas gravées dans le marbre.

En fonction de vos compétences techniques, de ce qui est déjà mis en place sur le site de votre cabinet et de vos ambitions pour votre blog d’avocat, plus ou moins d’efforts seront à faire.

Si vous souhaitez aller encore plus loin dans votre démarche d’avocat blogueur, nous avons décidé de vous proposer 2 étapes bonus et les guides qui les accompagnent.

Bonus 1 : promouvoir votre blog sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont un moyen simple et gratuit de mettre en avant vos contenus de blog.

A la clé, vous profitez d’un boost du nombre de visites.

Et créez une réelle synergie entre toutes vos actions de communication pour votre cabinet.

Là encore, la thématique de votre blog d’avocat est primordiale.

Elle va vous aider à choisir sur quel réseau social vous devez mettre vos efforts (Facebook, LinkedIn…).

Pas certain de comment vous y prendre ? Suivez notre guide sur la stratégie de réseaux sociaux à mettre en place pour votre cabinet.

Bonus 2 : enrichir vos articles de vidéos

Pourquoi ne pas aller plus loin dans votre création de contenu et enrichir vos articles de vidéos ?

Lorsque vos visiteurs regardent une vidéo sur votre blog, cela augmente le temps passé sur vos pages.

Ça fait partie des bons signaux envoyés aux moteurs de recherche tels que Google sur la qualité de vos contenus.

N’hésitez pas à intégrer des vidéos que vous aurez trouvé sur YouTube (par exemple) et qui viennent compléter vos propos.

Et si vous vous sentez d’attaque, lancez-vous vous-même dans la création de vidéos en suivant notre guide pour lancer votre chaîne Youtube.

Vous avez déjà un blog ou venez de le créer ? Partagez le dans les commentaires de cet article et expliquez nous votre intention derrière !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *