L'été est bientôt là et vous allez pouvoir enfin souffler après une année intense.

Les dossiers se font un peu plus rares, les audiences également.

Vos clients sont en vacances et les dossiers sont moins urgents.

Vous vous retrouvez avec plus de temps à consacrer au développement de votre cabinet plutôt qu'à vos dossiers professionnels.

A vous de mettre à profit ce temps libre pour débuter septembre sur de bonnes bases. Voici 5 astuces qui nous paraissent primordiales pour optimiser vos vacances judiciaires.

Développez un plan marketing pour votre cabinet 

Tous les cabinets d'avocat veulent avoir un plan marketing. Mais rares sont ceux qui ont un plan auquel ils se tiennent pour les aider à capter une nouvelle clientèle et développer leur activité.

Comment définir un plan marketing cohérent ? Commencez par vous intéresser à ce que pensent vos clients actuels et passés. Ils peuvent vous être d'une grande utilité afin de connaître quels sont vos points d'amélioration.

Peut-être devez-vous revoir votre première approche ? Ou peut-être devez-vous vous concentrer particulièrement sur la rétention client ? N'hésitez pas à les consulter via des mails de satisfaction ou un questionnaire à remplir après chaque dossier. 

Après avoir pris connaissance de ce que vos clients pensent de vous et de votre travail, il est temps de vous pencher sur les améliorations possibles.

Devez-vous miser sur le suivi de votre clientèle en automatisant vos mails ? Ou devez-vous plutôt travailler en priorité sur un référencement optimisé de votre site internet afin de capter une nouvelle clientèle ? Votre domaine d'intervention nécessite-t-il une communication auprès des millenials ou devez-vous miser sur un plan marketing traditionnel ?

La communication de votre activité est une étape importante à ne pas négliger : mettre en place un plan cohérent vous permet de ne pas vous éparpiller et d'optimiser réellement votre temps.

 

Gardez un site internet à jour 

Si vous avez lancé votre site internet il y a plusieurs années, il est possible qu'il ne soit pas responsive, c'est-à-dire qu'il n'est pas adapté à la lecture sur mobile. A l'heure où plus de 50% des visites de site internet se fait sur téléphone portable, cela peut être un frein considérable à la consultation du site de votre cabinet.

Vous pouvez également profiter de cette mise à jour de votre site internet pour retravailler son design afin d'y intégrer votre nouvelle identité visuelle. N'hésitez pas à consulter notre article consacré aux 5 erreurs à ne pas faire sur votre site internet pour connaître les bonnes pratiques à mettre en place pour un site internet optimisé.

Le contenu de votre site internet doit également être soigné. Le milieu juridique est en perpétuelle évolution, il faut donc le garder à jour afin de montrer une image professionnelle de vous-même. Afin d'optimiser ce contenu, nous vous conseillons également la lecture de notre guide du référencement, téléchargeable gratuitement ici. Vous y trouverez des astuces pour faire en sorte que votre contenu soit lu par vos potentiels clients grâce à un travail de SEO cohérent.

 

Développez une nouvelle identité visuelle 

On pourrait lier ce point au précédent tant l'un ne va pas sans l'autre. Une identité visuelle passe par un support adapté, et celui-ci est votre site internet.

Mais comment développer une identité visuelle ? Vous vous direz tout d'abord qu'il ne s'agit pas de votre métier, et vous avez raison. Mais vous pouvez également faire appel à un freelance spécialisé en image de marque et en graphisme pour mettre au point une identité visuelle propre à votre cabinet, afin de vous démarquer de vos confrères.

Il s'agit ici de travailler votre image de marque et de vous installer durablement dans le paysage juridique français. Ne négligez pas cette étape !

 

Soyez présent sur un site de mise en relation 

Le mois de juillet vous semble un peu calme en terme de contact ? Profitez de ce moment pour envisager votre présence en ligne sous un angle nouveau : une plateforme de mise en relation peut vous aider à booster votre nombre de nouveaux clients.

Cela vous permet de gagner du temps si vous ne disposez pas encore d'un site internet digne de ce nom : en effet, un référencement efficace peut prendre du temps à se mettre en place (plus de 6 mois pour que votre référencement naturel commence à se développer).

Etre là où sont mes clients

Vous inscrire sur une plateforme de mise en relation telle que mon-avocat.fr peut booster deux choses : votre visibilité, car vos potentiels clients peuvent directement entrer en contact avec vous via la plateforme, mais également le référencement naturel du site internet de votre cabinet car vous pourrez alors bénéficier de liens externes d'une grande autorité vis-à-vis des moteurs de recherche. Votre site sera alors mieux référencé plus facilement et plus rapidement.

 

Construisez votre présence sociale 

A l'heure où les Français sont de plus en plus connectés, vous ne devez pas faire l'impasse sur les réseaux sociaux, indispensables pour vous faire connaître par le plus grand nombre.

Mais comment construire une présence sociale intelligente sans y passer plusieurs heures par semaine ?

Il faut d'abord délimiter les réseaux sociaux intéressants pour votre activité. Instagram est déjà à oublier, car il s'agit d'un réseau social se focalisant plus sur les photographies et le droit n'est pas un milieu qui se prête vraiment à ce genre de partage. 

Facebook est déjà un réseau plus intéressant : vous pouvez créer une page dédiée à votre activité et l'alimenter avec des articles de presse relatifs à votre domaine d'intervention et/ou des choses plus personnelles : articles que vous avez personnellement écrits, photos de votre bureau et de votre équipe... Il s'agit également d'échanger avec vos clients ou potentiels clients sur Facebook. Ne soyez pas muet !

Twitter est intéressant pour développer votre réseau professionnel, bien que l'on y pense pas forcément. De nombreux avocats échangent sur Twitter quotidiennement. Utilisez ce réseau social comme outil de veille ou de partage.

LinkedIn quant à lui est un must-have et vous pouvez l'utiliser comme page-vitrine de votre activité.

Dans tous les cas, n'hésitez pas à intégrer les liens de vos différents réseaux sociaux en signature de mail et à les notifier sur vos cartes de visite afin de les faire connaître d'un plus grand nombre. Et n'oubliez pas : vous devez procéder à des mises à jour fréquentes de vos réseaux sociaux afin de ne pas connaître le syndrome de la page fantôme.

 

 

Vous l'avez vu, il y a beaucoup de choses à mettre en place cet été afin de démarrer la rentrée sur les chapeaux de roue. Selon vos besoins, il est possible que seuls un ou deux points soient réellement urgents pour développer votre activité.

Dans tous les cas, il s'agit du bon moment pour vous lancer.

Si vous avez besoin d'aide pour l'un ou l'autre de ces points à développer, n'hésitez pas à nous contacter, soit par commentaire, soit sur notre adresse mail maitrise@mon-avocat.fr.

Nous serons ravis de vous assister afin de développer votre image de marque en ligne.

 

Recevoir les prochains articles par e-mail

Laisser un commentaire

Articles populaires