La fin des vacances judiciaires approche à grands pas… Par conséquent, la rentrée est au tournant et avec elle son lot de difficultés : des centaines de mails accumulés dans votre boîte de réception, des clients impatients de faire le point sur leur dossier et vos bonnes résolutions de l’été qui partent en fumée... Avant de redémarrer, soufflez un grand coup et découvrez nos conseils pour bien réussir la rentrée de votre cabinet :

1) Reprendre en douceur

Pas question de démarrer sur les chapeaux de roues : prenez le temps de vous remettre dans vos dossiers en capitalisant sur le précieux repos accumulé au cours de vos congés. A votre arrivée, faites le point avec vos collaborateurs à propos de vos affaires en cours, mais également concernant les nouveaux clients vous ayant contacté ou les anciens dossiers bouclés pendant votre absence. L’occasion de vivre en douceur le retour dans votre cabinet.

2) Gérer ses mails

Si vous avez suivi nos conseils pour bien profiter de vos vacances, vous avez fait votre possible pour ne pas consulter vos mails professionnels. Problème : à peine votre ordinateur allumé, c’est l’avalanche de messages. Vos clients, mais également vos collaborateurs et associés, n’ont pas attendu la rentrée pour vous solliciter...

Notre conseil : soyez méthodique et ne vous laissez pas submerger par la quantité de mails. Commencez par éliminer les spams et autres newsletters (à l’exception de la newsletter Maîtrise, bien entendu !) puis créez des dossiers pour classer les mails restants en fonction de leur urgence. D’abord les demandes à traiter immédiatement, celles qui peuvent attendre deux ou trois jours, puis le reste. Préférez traiter les mails les plus récents en premier pour être au fait des dernières évolutions de vos affaires en cours.

email-portable-mainsÊtre méthodique avec ses emails, un bon réflexe à appliquer toute l'année.

3) Savoir s’organiser et prioriser

Votre mission principale pour cette rentrée : faire votre possible pour éviter de passer une année aussi stressante que la précédente. Terminées les heures sup’ pour boucler tous vos dossiers et terminées les affaires qui vous accompagnent en vacances. Cette année, vous serez or-ga-ni-sé(e) !

Première étape, se fixer des objectifs réalistes à effectuer dans une journée et s’y tenir. Il n’y a rien de pire que de voir déborder le travail d’un jour sur le suivant, ce qui peut avoir un effet boule de neige et rapidement vous dépasser. Une journée ne fait que 24h, gardez-le en tête.

Pourquoi ne pas ensuite explorer des moyens de gagner un temps précieux sur le suivi de votre comptabilité, qu’on sait chronophage. Vous pouvez, par exemple, très facilement utiliser
mon-avocat.fr pour faire parvenir à vos clients leurs factures et leur permettre de les régler directement en ligne. De quoi faciliter le suivi de votre trésorerie et de permettre sur le long terme de réduire vos impayés.

Lire aussi la 1ère partie de notre dossier : Avocats, repensez vos honoraires !

4) Garder ses bonnes habitudes de l’été

Vous replonger dans vos affaires en cours ne veut pas dire que vous devez faire table rase de vos bonnes résolutions de l’été. Vous avez rattrapé votre retard de sommeil, vous vous êtes remis(e) au sport… Pourquoi arrêter en si bon chemin ? Prenez le vélo le matin pour vous rendre à votre cabinet, inscrivez vous à la salle de sport...

Profitez de la rentrée pour instaurer un nouveau rythme à votre quotidien et continuer sur la lancée de vos efforts estivaux. La fin de l’été et les premières semaines de septembre vous permettront de vous détendre même dans votre cabinet et de reprendre progressivement un rythme professionnel.

5) Instaurer de la nouveauté

La rentrée n’a pas toujours besoin d’être stressante, il peut s’agit d’une opportunité, celle de nouvelles résolutions et de changements. Vous êtes lassé(e) par l’arrangement de votre cabinet ? Changez-le pour qu’il réponde davantage à vos attentes. Investissez dans de nouveaux éléments de décoration pour que votre cabinet reflète l’avocat que vous êtes aux yeux de vos clients.

Le cadre dans lequel vous recevez vos clients est important pour qu’ils se sentent confortables et à l’écoute lorsqu’ils échangent avec vous sur leur dossier. N’oubliez pas qu’un client satisfait sera souvent plus susceptible de vous recommander auprès de son entourage.

Lire aussi notre article : Avocats, 5 conseils pour fidéliser durablement votre clientèle

6) Donner un coup de boost à son activité

Vous voilà prêt(e) à affronter la rentrée de manière organisée et sereine. Quoi de mieux pour une bonne reprise que de capter une nouvelle clientèle à laquelle vous n’auriez pas accès jusqu’à présent ? La clé est développer votre présence là où se trouvent vos clients : sur internet. Si la création d’un site en ligne reste une solution, c’est un développement long qui est sûr d’empiéter sur votre activité au moment de la rentrée.

Etre référencé sur une plateforme de mise en relation avec des justiciables comme mon-avocat.fr est un des meilleurs moyens de récupérer des dossiers de nouveaux clients qui correspondent à vos domaines d’intervention. C’est ainsi l’opportunité de mettre en avant votre expertise de manière simple et claire tout en réduisant le temps passé à prospecter de nouveaux clients.

Recevoir les prochains articles par e-mail

Laisser un commentaire

Articles populaires