Avec plus de 68 000 avocats en France en 2018, la profession d’avocat n’a jamais été aussi concurrentielle. Se démarquer des autres cabinets est plus qu’une simple problématique : c’est une réelle nécessité pour faire croître votre activité. Un travail de fond qui doit vous mener à redéfinir les valeurs de votre cabinet tout en développant vos outils de communication.

Votre cabinet d’avocat : une marque à développer

Un cabinet d’avocat est plus qu’une simple entreprise et, que vous exerciez à titre individuel ou en tant qu’associé, il est important de le voir comme une marque à part entière. Une marque qui doit s’imprimer dans l’esprit de vos clients afin de les fidéliser mais également celui de vos prospects.

Pour y arriver, la marque de votre cabinet doit se différencier de la concurrence, notamment en exprimant des valeurs fortes, qu’il s’agisse d’une vision du métier d’avocat, d’une démarche, d’une méthode de travail ou encore de la relation client.

En développant la marque de votre cabinet vous devez avoir pour objectif non pas de dire ce que vous faites mais comment vous le faites. Il s’agit d’exprimer votre savoir-être au delà de votre savoir-faire. C’est d’autant plus important si vous intervenez dans des domaines spécifiques afin de différencier votre cabinet de la concurrence.

Donner corps à la banalité

Comme beaucoup d’avocats, vous serez enclin à mettre en avant des valeurs évidentes de la profession, attendues par les justiciables. La disponibilité, la mobilité, la réactivité, la tradition et la modernité, le respect de la déontologie ou encore la garantie du secret professionnel… Des engagements importants pour tous les avocats — et c’est justement le problème.

Si vous souhaitez vous en tenir à ces valeurs, certes justes mais assez banales, il est important de leur donner corps. Engagez vous sur un délai de réponse pour appuyer votre réactivité, mentionnez vos déplacements sur le terrain pour promouvoir votre mobilité et briser l’image de l’avocat derrière son bureau, ou communiquez sur vos outils de paiement en ligne pour mettre en avant votre modernité.

> Lire aussi : Comment devenir l’avocat de la nouvelle génération ?

Les valeurs du cabinet : un réel engagement de votre part

Pour combattre la banalité de ces valeurs communes à tout cabinet, vous devez vous efforcer de sortir du lot et de séduire par la différence. Pour y arriver, vous avez devant vous 3 choses à faire :

  • Trouver les valeurs différenciantes qui vous correspondent en vous écartant de la banalité ;
  • Apprendre à exprimer ces valeurs dans votre communication, à la fois dans les textes mais également dans l’identité visuelle de votre cabinet ;
  • Démontrer vos valeurs sur le terrain.

Si le travail à réaliser pour trouver et communiquer autour de ces valeurs est important, c’est la troisième étape qui capitale. Ne pas être capable de prouver, dans la pratique de votre activité, les valeurs que vous avancez peut nuire à l’image de votre cabinet et réduire à néant tous vos efforts. Ne l’oubliez jamais : vos valeurs sont un réel engagement de la part de votre cabinet auprès de vos clients.

discussion-collaborateurs-cabinetVos collaborateurs sont les meilleurs ambassadeurs de votre cabinet pour
partager 
vos valeurs auprès de vos clients et prospects.

Une réflexion de fond à mener au sein de votre cabinet

Trouver des valeurs différenciantes à votre cabinet : plus facile à dire qu’à faire, n’est-ce pas ? Pourtant, vous détenez peut-être déjà la réponse sans vous en rendre compte. Pour le découvrir, rien de mieux que de réaliser un état des lieux en profondeur de votre activité :

  • Engagez une réflexion de fond sur la méthode de travail de votre cabinet. Si vous avez des associés, faites les participer en confrontant tous les avis pour enrichir ce bilan ;
  • Interrogez-vous objectivement sur les atouts de votre cabinet et demandez-vous pourquoi les justiciables viennent vers vous et restent ;
  • Recherchez les différences qui peuvent exister avec les cabinets concurrents, notamment au niveau local et intervenant sur des domaines similaires ;
  • Interrogez une sélection de bons clients, par exemple en développant un questionnaire de satisfaction et en compilant les réponses.

Ces quelques travaux devraient vous permettre d’avoir une vue d’ensemble des points forts de votre cabinet.Pour aller plus loin, vous pouvez appliquer la méthode de l’analyse SWOT (Strengths - Forces, Weaknesses - Faiblesses, Opportunities - Opportunités, Threats - Menaces), qui pourra vous aider à identifier des facteurs différenciants supplémentaires mais également de définir des axes d’amélioration pour votre cabinet.

Cette démarche est à mettre en oeuvre avant même de vous inquiéter de toute communication de la part de votre cabinet. En effet, une telle réflexion a une incidence sur :

  • l’ensemble des outils du cabinet ;
  • l’état d’esprit et le ton à véhiculer par vous et vos collaborateur ;
  • la vision de votre domaine d’activité ;
  • le savoir-faire relationnel avec vos clients.

Enrichir votre arsenal de communication

Ce travail de fond réalisé, vous êtes prêt(e) à développer la communication de votre cabinet. Gardez en tête qu’il s’agit avant tout de la faire évoluer et d’harmoniser le discours de chacun de vos collaborateurs, à la fois auprès de vos clients et prospects, mais également auprès d’autres avocats et acteurs du secteur juridique.

> Lire aussi : Avocats, développez vos "soft skills"

Votre objectif principal est de construire un message commun spécifique à votre cabinet :

  • à la fois à l’oral lors des rencontres et petits déjeuners auxquels vous et vos collaborateurs pourraient assister ;
  • à l’écrit, sur vos plaquettes ou un possible manifeste détaillant vos valeurs différenciantes ;
  • mais également au travers de l’identité visuelle de votre marque (logo, couleurs…).

Un atout pour développer votre réputation en ligne

La construction de votre message doit venir enrichir votre présence en ligne car, vous le savez, c’est là que se trouvent une grande partie de vos clients potentiels : sur Internet. Utilisez à bon escient les comptes de réseaux sociaux de votre cabinet et ceux de vos associés pour complémenter votre communication, rester en contact avec vos clients et développer votre présence en ligne.

Pensez également à mettre en avant vos valeurs différenciantes sur le site internet de votre cabinet mais également sur une plateforme de mise en relation avec des justiciables comme mon-avocat.fr, où il sera d’autant plus simple de récupérer de nouveaux dossiers en vous démarquant de vos concurrents.

En savoir plus sur mon-avocat.fr

Recevoir les prochains articles par e-mail

Laisser un commentaire

Articles populaires